Pierre, Elisabeth Lévesque de Pouilly

1766 - 1855

Informations générales
  • Né le 5 décembre 1766 à Reims (Marne - France)
  • Décédé le 23 février 1855 à Soissons (Aisne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 7 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Aisne
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Aisne
Groupe
Minorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 3 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Aisne
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Marne
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours, député en 1815 et 1816 et de 1830 à 1834, né à Reims (Marne) le 5 décembre 1766, mort à Soissons (Aisne) le 23 février 1855, petit-fils du célèbre moraliste et critique Lévesque de Pouilly (1691-1750) et fils de «messire Jean-Simon Lévesque, écuyer, seigneur de Pouilly, conseiller du roi et lieutenant général au bailliage de Vermandois, siège royal et présidial de Reims et de Marianne-Julie Hocquet », il était propriétaire à Soissons, et commandant de la garde nationale.

Elu, le 7 mai 1815, représentant de l'arrondissement de Soissons à la Chambre des Cent-jours, par 44 voix sur 67 votants et 155 inscrits, contre 17 à M. Collard, il parut plusieurs fois à la tribune dans la courte législature de cette assemblée, et proposa notamment que les chefs et les majors des légions fussent invités à se rendre parmi les représentants, et que l'on réglât, par une loi, la suspension momentanée de la Constitution dans quelques parties du territoire, le maintien de l'ordre public l'exigeant alors impérieusement.

Lévesque de Pouilly fut réélu, le 22 août 1815, par le collège du département de l'Aisne, avec 76 voix sur 135 votants et 266 inscrits. Il fit partie, dans la Chambre introuvable, de la minorité ministérielle.

Il reparut à la Chambre de 1830, ayant été élu, le 3 juillet, par le grand collège de l'Aisne, avec 170 voix sur 286 votants et 322 inscrits, adhéra au gouvernement nouveau, et fut réélu, le 5 juillet 1831, dans le 2e collège de la Marne (Reims), par 140 voix (214 votants, 274 inscrits), contre 49 à M. Hémart. Il vota avec la majorité conservatrice jusqu'en 1834, et quitta alors la vie politique.


Retour haut de page