Gustave, Joseph, Pierre Fornier de Saint Lary

1796 - 1870

Informations générales
  • Né le 4 février 1796 à Tarbes (Hautes-Pyrénées - France)
  • Décédé le 27 octobre 1870 à Toulouse (Haute-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Fils de Bertrand Fornier qui avait été député en 1791 et sous la Restauration, représentant en 1849, né à Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 4 février 1796, mort à Toulouse (Haute-Garonne) le 27 octobre 1870, il suivit la carrière militaire, et parvint au grade de colonel d'état-major.

Chef de cabinet du général Rullière, ministre de la guerre (décembre 1848 - octobre 1849), il fut élu, le 13 mai 1849, par les conservateurs-monarchistes des Hautes-Pyrénées, le 3e sur 5, avec 22,193 voix (48,393 votants, 71,204 inscrits) représentant à l'Assemblée législative. Il prit place à droite et vota jusqu'à la fin avec la majorité anti-républicaine : pour les crédits de l'expédition de Rome, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, pour la loi portant restriction du suffrage universel, etc.

M. Fornier de Saint-Lary rentra dans la vie privée en 1851. Il fut admis à la retraite, le 9 avril 1856, comme colonel d'état-major.

Retour haut de page