Hippolyte Piquet

1815 - 1886

Informations générales
  • Né le 5 juin 1815 à Mortagne (Orne - France)
  • Décédé le 26 octobre 1886 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Orne
Groupe
Centre
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Orne
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1848 et en 1849, né à Mortagne (Orne) le 5 avril 1815, mort à Paris le 26 octobre 1886, fils de commerçants aisés, avocat et maire de Mortagne, il fut élu, le 23 avril 1848, représentant de l'Orne à l'Assemblée constituante, le 6e sur 11, par 58,593 voix (98,914 votants, 122,951 inscrits). Il siégea au centre, fit partie du comité de la justice, et vota plus souvent avec la droite qu'avec la gauche :

- pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière,
- pour le rétablissement de la contrainte par corps,
- contre l'amendement Grévy,
- contre le droit au travail,
- pour l'ordre du jour en l'honneur de Cavaignac,
- contre la réduction de l'impôt du sel,
- contre l'amnistie,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour l'expédition de Rome.

Réélu, le 13 mai 1849, représentant du même département à l'Assemblée législative, le 6e sur 9, par 39,730 voix (94,068 votants, 126,096 inscrits), M. Piquet appartint à la majorité monarchiste qui se prononça pour l'expédition romaine, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, pour la loi restrictive du suffrage universel. Le coup d'Etat du 2 décembre 1851 l'éloigna de la vie politique. Fait chevalier de la Légion d'honneur le 12 août 1860, il a été, comme conseiller à la cour d'appel de Paris, élevé au grade d'officier le 30 décembre 1884.

Date de mise à jour: janvier 2016


Retour haut de page