Joseph, Léo Dupré

1808 - 1882

Informations générales
  • Né le 6 août 1808 à Carcassonne (Aude - France)
  • Décédé le 16 juillet 1882 à Saint-jean (Aude - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Aude
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849, né à Carcassonne (Aude) le 6 août 1808, mort à Saint-Jean (Aude) le 16 juillet 1882, fils d'un agriculteur distingué, il étudia le droit et, après avoir plaidé à Carcassonne, entra (1836) dans la magistrature comme substitut à Espaliou; il passa la même année à Carcassonne, fut nommé procureur du roi à Perpignan (1841), puis à Carcassonne (1843), où il fut élu membre du conseil général de l'Aude (1845).

Il venait d'être nommé avocat général à la cour de Riom, quand la révolution de février 1848 le rendit à la vie privée. L'année suivante (13 mai 1849), les électeurs conservateurs monarchistes de l'Aude envoyèrent M. Dupré à l'Assemblée législative, le 6e et dernier de la liste, par 33,093 voix (70,434 votants, 88,291 inscrits). Il prit place dans la majorité, vota l'expédition romaine, la loi sur l'enseignement, etc., et appuya la politique présidentielle.

Membre de la commission exécutive en décembre 1851, il rentra bientôt dans la magistrature comme premier avocat général à la cour de Bordeaux (1852), passa procureur général à celle d'Agen en décembre 1853, et fut appelé, en mars 1863, aux mêmes fonctions à celle de Toulouse. Il donna sa démission en septembre 1870, et se retira dans ses domaines de l'Aude, où il s'occupa jusqu'à sa mort d'améliorations agricoles. Commandeur de la Légion d'honneur.


Retour haut de page