Martial, Eugène Bataille

1814 - 1878

Informations générales
  • Né le 15 septembre 1814 à Kingston (Jamaïque)
  • Décédé le 5 août 1878 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 10 juillet 1851 au 2 décembre 1851
Département
Haute-Vienne
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée législative en 1851, né à Kingston (Jamaïque), le 15 novembre 1814, mort à Paris le 5 août 1878, il fit ses études à Rouen, où son père avait exercé la médecine, se fit recevoir à l'Ecole polytechnique, et publia, en 1836, dans le Capitole, des articles sur la question d'Orient, qui furent remarqués et qui lui valurent d'être présenté au prince Louis Napoléon, alors en exil à Londres.

Il l'accompagna dans la tentative de Boulogne (1840), fut arrêté et gracié en 1844. Ingénieur et chef d'état-major de la garde nationale de Paris, il fut élu représentant du peuple à l'Assemblée législative, par le département de la Haute-Vienne, le 10 juillet 1851, avec 11,980 voix sur 13,868 votants et 45,788 inscrits, en remplacement de M. Coralli, décédé.

Tout dévoué à la politique de l'Elysée, il fut nommé membre de la commission consultative du 2 Décembre 1851, puis maître des requêtes au Conseil d'Etat l'année suivante, et conseiller d'Etat en 1857. Chevalier de la Légion d'honneur du 5 septembre 1849, officier du même ordre du 12 août 1864, retraité, comme conseiller d'Etat, le 12 décembre 1873.