Marie-Ange Rioust de Largentaye

1797 - 1856

Informations générales
  • Né le 30 juin 1797 à Largentaye (Côtes d'Armor - France)
  • Décédé le 8 mars 1856 à Saint-brieuc (Côtes d'Armor - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 8 juillet 1849 au 2 décembre 1851
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Droite monarchiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849, né à Largentaye (Côtes-du-Nord) le 30 juin 1797, mort à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord) le 8 mars 1856, d'une famille anoblie pour services militaires dans la guerre contre les Anglais, il fit une première tentative infructueuse le 9 juillet 1842, comme candidat à la Chambre des députés, dans le 3e collège des Côtes-du-Nord (Dinan); il recueillit 101 voix contre 128 à l'élu, M. Dutertre.

D'opinions monarchistes, il se représenta, le 8 juillet 1849, lors de l'élection complémentaire à l'Assemblée législative, motivée dans les Côtes-du-Nord par l'option de M. de Montalembert pour le Doubs, et fut élu représentant par 55,759 voix (95,304 votants, 164,384 inscrits), contre 36,775 à M. Glais-Bizoin, ancien representant. M. de Largentaye siégea dans la majorité monarchiste, avec laquelle il vota : pour l'expédition de Rome, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, pour la loi restrictive du suffrage universel, etc.

Il n'appuya pas la politique particulière du prince-président, et recueillit comme candidat royaliste indépendant au Corps législatif, le 29 février 1852 dans la 2e circonscription des Côtes-du-Nord, 4,511 voix contre 10,278 à l'élu officiel, M. Leconte, 5,336 à M. Lesage et 2,215 à M. Dutertre.