Louis, Numa, Epaminondas, Justinien, Décius, Aristide de Salis-Haldenstein

1803 - 1880

Informations générales
  • Né le 27 janvier 1803 à Flines-lès-mortagne (Nord - France)
  • Décédé le 2 octobre 1880 à Beaumarais (Moselle - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Moselle
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849, né à Flines-lès-Mortagne (Nord) le 27 janvier 1803, mort à Beaumarais (Moselle) le 2 octobre 1880, « fils de Johann-Lucien de Salis, capitaine au service de l'Autriche, et de Jeanne-Justine de Wilde », il suivit la carrière militaire et devint officier d'artillerie.

Démissionnaire sous le gouvernement de Louis-Philippe, il appartint au parti légitimiste. « Il était célèbre dans l'annuaire militaire, écrit un biographe qui exagère quelque peu, par les dix-sept noms de famille et de baptême qu'il y étalait avec pompe. »

Le 13 mai 1849, M. de Salis fut élu représentant de la Moselle à l'Assemblée législative, le 7e sur 9, par 41,011 voix (76,540 votants, 115,444 inscrits). Il siégea à droite dans les rangs de la majorité, s'associa à toutes les mesures restrictives prises par la majorité, et quitta la vie politique au coup d'Etat de 1851.


Retour haut de page