Louis, Félix, Joseph, Marie de Charbonnel

1797 - 1848

Informations générales
  • Né le 29 mars 1797 à Lyon (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé le 27 juin 1848 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 27 juin 1848
Département
Haute-Loire
Groupe
Républicain modéré

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée constituante de 1848, né à Lyon (Rhône) le 29 mars 1797, mort à Paris le 27 juin 1848. suivit la carrière des armes et fut officier de hussards.

Retraité avec le grade de chef d'escadron, et officier de la Légion d'honneur, il fut élu représentant de la Haute-Loire à l'Assemblée constituante, le 23 avril 1848, sans s'être porté candidat, le 7e sur la liste républicaine modérée, par 21,808 voix sur 54,302 votants et 72,701 inscrits; beaucoup de bulletins de vote portaient, jointe à son nom, la qualification de « père du peuple » ou « ami des ouvriers ».

Il siégea peu de temps à l'Assemblée, et son nom ne figure pas dans les scrutins les plus importants. Dès le début de l'insurrection de juin, il se joignit aux représentants et aux officiers qui marchèrent aux barricades pour combattre les insurgés. Il se trouvait, le 25 juin, à l'attaque de la barricade de la place de la Bastille, et y fut frappé mortellement comme le général Négrier, et à côté de lui. Le numéro du journal le Siècle, du 29 juin 1848, contient cette mention: « Nous avons publié les noms des représentants qui ont été victimes de la lutte terrible dont Paris a été le théâtre. M. de Charbonnel a succombé aux suites de la blessure qu'il a reçue à côté du général de Négrier. »