François-Xavier, Ferdinand, Bonaventure Osmont

1800 - 1883

Informations générales
  • Né le 6 juin 1800 à Bacqueville (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 18 août 1883 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1847 au 24 février 1848
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Gauche
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1847 à 1848, représentant du peuple en 1848, né à Bacqueville (Seine-Inférieure) le 6 juin 1800, mort à Paris le 18 août 1883, il était banquier et armateur à Dieppe, quand il fut élu, le 13 novembre 1847, député du 8e collège de la Seine-Inférieure (Dieppe), par 236 voix (430 votants), contre 194 voix à M. Lebobe, en remplacement de M. de Chasseloup-Laubat décédé.

Il prit place à gauche, combattit le ministère Guizot, et fut réélu, le 23 avril 1848, représentant de la Seine-Inférieure à l'Assemblée constituante, le 6e sur 19, par 138,886 voix. Il fit partie du comité du commerce, et vota:

- contre le bannissement de la famille d'Orléans,
- pour les poursuites contre L. Blanc et Caussidière,
- contre l'impôt progressif,
- pour l'incompatibilité des fonctions,
- pour l'amendement Grévy,
- contre la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- pour la proposition Rateau,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour l'expédition de Rome,
- contre la demande de mise en accusation du président et des ministres.

Non réélu à la Législative, il ne reparut dans aucune autre assemblée.