Charles Gourdier-Deshameaux

1787 - 1847

Informations générales
  • Né le 15 mai 1787 à Bayeux (Calvados - France)
  • Décédé le 7 décembre 1847 à Bayeux (Calvados - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Calvados
Groupe
Opposition libérale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 10 avril 1839
Département
Calvados
Groupe
Opposition libérale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 5 juillet 1839 au 12 juin 1842
Département
Calvados
Groupe
Opposition libérale

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1834 à 1837 et de 1839 à 1842, né à Bayeux (Calvados) le 15 mai 1787, mort à Bayeux le 7 décembre 1847, il était propriétaire, conseiller municipal de Bayeux, conseiller général du Calvados et officier de la Légion d'honneur, quand il fut élu, le 21 juin 1834, député du 3e collège électoral du Calvados (Bayeux) avec 300 voix sur 471 votants et 647 inscrits, contre 95 à M. Janvier et 61 à M. Chauffrey.

Il échoua, le 4 novembre 1837, dans le même collège, contre M. d'Houdetot; mais fut réélu, le 2 mars 1839, toujours dans le même collège, au bénéfice de l'âge, par 325 voix contre 325 à M. d'Houdetot, député sortant, sur 650 votants. Cette élection ayant été annulée, M. d'Houdetot l'emporta le 10 mai 1839; mais après une seconde invalidation, ce fut M. Gourdier-Deshameaux qui triompha définitivement avec 327 voix sur 626 votants. D'opinions libérales, il vota pour les incompatibilités, pour l'adjonction des capacités, pour les fortifications de Paris, contre la dotation, contre le recensement.

Il n'obtint, aux élections du 9 juillet 1842, que 281 voix contre 368 d'Houdetot et 56 à M. Caumont, et ne fut pas plus heureux, le 1er août 1846, avec 214 voix contre 436 à M. d'Houdetot.