Jacques, Marie, Gabriel, Suzanne Léviste de Montbriant

1773 - 1854

Informations générales
  • Né le 24 mars 1773 à Trévoux (Ain - France)
  • Décédé le 31 janvier 1854 à Fareins (Ain - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1820 au 17 août 1822
Département
Ain
Groupe
Droite
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1822 au 24 décembre 1823
Département
Ain
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 5 novembre 1827
Département
Ain
Groupe
Droite
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Ain
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1820 à 1830, né à Trévoux (Ain) le 24 mars 1773, « fils de Louis Léviste de Briandas comte de Montbriant, seigneur de Briandas, Chaleins, Ouroux Laplaine, Belouses et autres lieux, ancien capitaine au régiment du Boulonais, ancien chevalier d'honneur au Parlement, ancien commandant de la province, Grand sénéchal de Dombes, et de dame Madame Marie Pierrette Benoite Duplessis de la Brosse », mort à Fareins (Ain) le 31 janvier 1854, propriétaire, conseiller général, chevalier de la Légion d'honneur, il fut élu, le 13 novembre 1820, député du collège de département de l'Ain, par 97 voix (139 votants, 154 inscrits).

Il prit place à droite, vota avec une certaine indépendance, et fut successivement réélu :
- le 13 novembre 1822, dans le 2e arrondissement électoral de l'Ain (Trévoux), par 93 voix (166 votants, 187 inscrits), contre 71 à M. Lorin;
- le 25 février 1824, par 105 voix (147 votants, 193 inscrits), contre 41 à M. Dupac de Margnoles;
- le 24 novembre 1827, au collège de département de l'Ain, par 59 voix (111 votants, 129 inscrits).

M. Léviste de Montbrian continua de voter silencieusement sans s'inféoder à aucun parti ; il soutint cependant le cabinet Polignac, et ne fut pas réélu aux élections de juillet 1830.

Date de mise à jour: juillet 2015