Louis, François, Pierre Desclozeaux

1759 - 1835

Informations générales
  • Né le 27 août 1759 à Courville (Eure-et-Loir - France)
  • Décédé le 1er janvier 1835 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 16 avril 1798 au 26 décembre 1799
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Cinq-cents, né à Courville (Eure-et-Loir) le 27 août 1759, de Me Louis Thomas Renard Desclozeaux, notaire royal et procureur fiscal du marquisat de Courville et de Thérèse Hezard, mort à Paris le 1er janvier 1835, il était commissaire près les tribunaux civil et criminel du département de Seine-et-Oise, lors qu'il fut élu, le 27 germinal an VI, député de Seine-et-Oise au Conseil des Cinq-cents, par 165 voix sur 191 votants.

Il y appuya (3 messidor an VI) le projet sur les testaments militaires; fit décider (4 thermidor) que les cousins-germains pourraient être membres d'une même administration; déposa un rapport (14 prairial an VII, sur « une demande des propriétaires du jeu de paume de Versailles, dans lequel les membres patriotes de l'Assemblée constituante se réunirent le 21 juin 1789, pour prononcer le serment de ne pas se retirer avant d'avoir décrété une Constitution ; » ce rapport avait pour but d'autoriser le Directoire à donner à ces propriétaires un domaine national, de valeur égale à celui du jeu de paume, lequel deviendra domaine national (adopté); fit voter (3 messidor) la mention honorable sur une adresse des habitants de Sannois (Seine-et-Oise), dénonçant au Corps législatif une proclamation du « prétendu Louis XVIII. »

Le concours prêté par Desclozeaux au coup d'Etat de brumaire lui valut, en l'an VIII, le poste de conseiller à la cour d'appel de Paris. Il fut destitué de ces fonctions à la seconde Restauration pour avoir signé, pendant les Cent-Jours, l'Acte additionnel aux Constitutions de l'Empire.

Date de mise à jour: juillet 2020