Jean, Philibert, Antoine de Tardy de la Carrière

1741 - 1813

Informations générales
  • Né le 27 décembre 1741 à Pont-de-veyle (Ain - France)
  • Décédé le 11 août 1813 à Lyon (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 12 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Ain
Groupe
Majorité
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 11 décembre 1813
Département
Ain
Groupe
Majorité

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif, né à Pont-de- Veyle (Ain) le 27 décembre 1741, mort à Lyon (Rhône) le 11 août 1813, « fils de M. Antoine-Marie Tardy, avocat au parlement, et de Anne-Marie Monerel », avocat, il était juge de la justice seigneuriale à l'époque de la Révolution.

Partisan des idées nouvelles, il devint successivement membre et vice-président de l'administration du département de l'Ain, procureur général syndic de l'Ain, président du tribunal civil après la promulgation de la Constitution de l'an III, et commissaire près l'administration centrale.

Elu, le 23 germinal an VII, député de l'Ain au Conseil des Cinq-Cents, par 163 voix (220 votants), il n'y joua qu'un rôle effacé, se rallia au 18 brumaire, et fut élu, le 4 nivôse an VIII, par le Sénat conservateur, député de l'Ain au Corps législatif. Ce dernier mandat lui fut renouvelé le 7 mars 1807.

Il fut plusieurs fois membre de députations chargées d'adresser des félicitations à Napoléon, et fut créé chevalier de l'empire le 11 Juillet 1810. Il sortit du Corps législatif l'année suivante, et mourut peu après.