Julien, Camille Lemaignan

1746 - 1812

Informations générales
  • Né le 25 juin 1746 à Baugé (Maine-et-Loire - France)
  • Décédé le 12 octobre 1812 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 20 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Anjou (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 6 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Maine-et-Loire
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 26 octobre 1795 au 20 mai 1798
Département
Maine-et-Loire
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-cents, né à Baugé (Maine-et-Loire) le 25 juin 1746, de M. Julien Lemaignan, conseiller du roi, lieutenant en la maîtrise des eaux et forêts de Baugé et de dame Camille Delaunay, mort à Paris le 12 octobre 1812, il exerçait, en 1789, les fonctions de lieutenant-criminel à Baugé, lorsqu'il fut élu, le 20 mars, député du Tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée d'Anjou. Il vota obscurément avec la majorité.

Le 6 septembre 1792, le département de Maine-et-Loire l'envoya siéger à la Convention, le 11e et dernier, par 324 voix (614 votants, 645 inscrits). Lemaignan prit place parmi les modérés, et, dans le procès de Louis XVI, s'exprima ainsi : « Je vote pour la réclusion. » Ses relations avec les Girondins et son hostilité contre la politique de la Montagne le rendirent l'objet, de la part de Fayau, de dénonciations qui n'eurent d ailleurs pas de suites.

Après la session conventionnelle, il fut compris dans les députés réélus au Conseil des Cinq-cents (4 brumaire an IV). Il appartint à cette assemblée jusqu'au 20 mai 1798.

L'année suivante, le Directoire nomma Lemaignan commissaire près l'administration des hospices civils; le gouvernement consulaire le fit sous-préfet de Baugé.

Date de mise à jour: octobre 2018