Charles, Auguste, Esprit, Rose Blutel

1757 - 1806

Informations générales
  • Né le 29 mai 1757 à Caen (Calvados - France)
  • Décédé le 1er novembre 1806 à Anvers (Belgique)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 7 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 octobre 1795 au 4 mars 1797
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention et député au Conseil des Cinq-cents, né à Caen (Calvados), le 29 mai 1757, de Jean Gilles Blutel, maître blanchevrier serrurier et de Marie Léonore Dumontier, mort à Anvers (Belgique), le 1er novembre 1806, il avait été avocat et était juge de paix à Rouen lors de son élection (7 septembre 1792) comme membre de la Convention par le département de la Seine-Inférieure, à « la pluralité des voix ».

Il siégea parmi les modérés, vota pour la détention et le bannissement de Louis XVI et échappa à toute mesure de rigueur sous le régime révolutionnaire. Après le 9 thermidor, envoyé en mission à Rochefort, il trouva encore la ville sous le régime de la Terreur, s'efforça d'y mettre un terme et fit arrêter un des principaux « agents de ce système ».

Député au Conseil des Cinq-cents, le 23 vendémiaire an IV pour le même département, avec 286 voix, il défendit les décrets de la Convention prohibitifs des marchandises anglaises, donna sa démission le 14 ventôse an V et devint régisseur général des douanes, puis directeur à Rouen, et à Anvers, où il mourut.

Date de mise à jour: août 2019