Jean Garnier

1748 - 1824

Informations générales
  • Né le 27 octobre 1748 à Iffendic (Ille-et-Vilaine - France)
  • Décédé le 17 octobre 1824 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 21 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Dol - Bretagne (Type : Evêché)
Groupe
Clergé
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 1er juillet 1811 au 4 juin 1814
Département
Ille-et-Vilaine
Régime politique
Première Restauration
Législature
Chambre des députés des départements
Mandat
Du 4 juin 1814 au 20 mars 1815
Département
Ille-et-Vilaine
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 11 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Ille-et-Vilaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, de 1811 à 1815 et représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Iffendic (Ille-et-Vilaine) le 27 octobre 1748, mort à Paris le 17 octobre 1824, fils de Pierre Garnier et de Guillemette Vaidie du village de Caulon, il entra dans les ordres.

Il était recteur de Notre-Dame-de-Dol, en Bretagne, lorsqu'il fut élu , le 21 avril 1789, député du clergé aux états généraux par l'évêché de Dol, circonscription électorale.

Il appartint à la minorité de l'Assemblée et n'eut pas de rôle politique actif pendant la Révolution.

Membre de la Légion d'honneur le 25 prairial an XII, il fut désigné en 1811, par le Sénat conservateur, pour représenter au Corps législatif le département d'Ille-et-Vilaine. Il siégea dans cette Assemblée jusqu'en 1815, adhéra à la déchéance de Napoléon.

Il fut encore (11 mai 1815) élu, par l'arrondissement de Montfort (Ille et-Vilaine), avec 20 voix sur 32 votants, membre de la Chambre des représentants. Il avait été promu au grade d'officier de la Légion d'honneur le 2 novembre 1814.

Date de mise à jour: novembre 2014