Pierre Gibergues

1740 - 1817

Informations générales
  • Né le 30 novembre 1740 à Inconnu ( - )
  • Décédé le 4 février 1817 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 6 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 6 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791, membre de la Convention et député au Conseil des Anciens, né le 30 novembre 1740, mort à une date inconnue, il était prêtre à Saint-Floret.

Partisan des idées nouvelles, il fut élu, le 6 septembre 1791, député du Puy-de-Dôme à l'Assemblée législative, le 2e sur 12, par 375 voix sur 635 votants; il siégea parmi les modérés de la majorité.

Le 6 septembre 1792, le même département l'envoya siéger à la Convention, le 2e sur 12, à la pluralité des voix sur 695 votants. Dans le procès de Louis XVI, Gibergues vota contre l'appel et contre le sursis et répondit au troisième appel nominal : « Je vote pour la mort. » Mais bientôt ses opinions s'adoucirent et il dénonça son collègue Maure comme ayant participé à l'insurrection jacobine de prairial.

Le 22 vendémiaire an IV, il fut élu député du Puy-de-Dôme au Conseil des Anciens, par 226 voix sur 487 votants; il en sortit en mai 1797, et rentra dans la vie privée.