Emmanuel, Pierre Le Tourneur

1755 - 1830

Informations générales
  • Né le 16 janvier 1755 à Bonnétable (Sarthe - France)
  • Décédé le 11 mars 1830 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 8 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Sarthe
Groupe
Montagne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, né à Bonnétable (Sarthe) le 16 janvier 1755, mort à Paris le 17 mars 1830, marchand drapier au Mans, il était président du district de cette ville, quand il fut élu, en septembre 1792, 1er député suppléant de la Sarthe à la Convention « à la pluralité des voix » sur 525 votants.

Condorcet, élu septième, ayant déjà opté pour l'Aisne, Le Tourneur fut immédiatement admis à siéger. Il vota la mort dans le procès du roi, et remplit à l'armée du Nord une mission au cours de laquelle il ordonna l'arrestation de plusieurs officiers, et signa avec Cochon et Delbrel (6 août) l'ordre d'arrêter le général Hoche. Le 16 août suivant, on donna lecture à l'assemblée de diverses lettres du conseil général de la commune de Cambrai, inculpant la conduite de Le Tourneur et l'accusant, ainsi que ses collègues Delbrel et Colombel, d'avoir abandonné précipitamment la ville. L'affaire fut renvoyée au comité de salut public. Le 9 septembre suivant, la Convention rappela Le Tourneur et le remplaça par Bar.

Sous le Directoire, Le Tourneur obtint une place d'inspecteur de la loterie.

Date de mise à jour: décembre 2019