Louis, Antoine, Joseph Robin

1757 - 1802

Informations générales
  • Né le 16 octobre 1757 à Auxerre (Deux-Sèvres - France)
  • Décédé le 12 mars 1802 à Nogent-sur-seine (Aube - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 7 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Aube
Groupe
Majorité réformatrice
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 4 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Aube
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791, membre de la Convention, né à Auxerre (Yonne) le 16 octobre 1757, mort à Nogent-sur-Seine (Aube) le 12 mars 1802, fils de Laurent Robin, maître de poste, et de Marie-Antoine Gauthier, il était « marchand voiturier par eau » à Nogent-sur-Seine.

Administrateur de ce district au début de la Révolution, il fut élu député de l'Aube à l'Assemblée législative (7 septembre 1791), le 5e sur 9, par 183 voix (360 votants). Il siégea à gauche et appuya les revendications de la majorité réformatrice.

Réélu, le 4 septembre 1792, membre de la Convention, par le même département, le 2e sur 9, avec 265 voix, (389 votants), il répondit au 3e appel nominal, dans le procès du roi: « Convaincu que Louis ne peut être jugé par la Convention, je vote pour la mort. » Il remplit une mission dans l'Yonne et n'eut d'ailleurs qu'un rôle effacé à l'assemblée.

Plus tard, il réunit à la Guyane française, pour le Conseil des Cinq-Cents, la majorité des voix, mais il déclara qu'il ne pouvait accepter.