Charles, François,Marie Godefroy

1755 -

Informations générales
  • Né le 21 août 1755 à Paris (Seine - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 5 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Oise
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, né à Paris, le 21 août 1755, mort avant 1811, jurisconsulte, il devint, à la Révolution, administrateur du district de Breteuil (Oise), et fut envoyé (5 septembre 1792), le 8e sur 12, à la Convention nationale par ce département.

Il était absent lors du procès du roi, et ne put prendre part aux divers votes qui furent alors exprimés. Envoyé en mission en Seine-et-Marne, il écrivit de Coulommiers à l'Assemblée, le 26 frimaire an II, que cette région, grâce aux mesures qu'il avait prises, avait été sauvée de la guerre civile. A Courtalin, il fut accueilli aux cris de : « A bas les Jacobins et la Convention nationale qui ne veulent pas de religion ! » Il promit qu'on respecterait la liberté des cultes, et demanda à la Convention de promulguer la loi du 18 frimaire qui la consacrait.

Dans une lettre du 30 nivôse an II à la Convention, il ajoutait : « Vous ne serez pas surpris si je touche un mot des départements du Nord, de la Somme et du Pas-de-Calais, que j'ai habités; je connais l'esprit trop attaché de ces citoyens aux cérémonies religieuses, et je laisse à votre sagesse à penser s'il ne serait pas nécessaire d'avoir des ménagements pour des citoyens imbus de préjugés dans lesquels ils sont nés, et je pense que cette matière délicate mérite d'être ménagée. »

Godefroy entra plus tard dans la magistrature et termina sa carrière sous l'Empire, comme juge à la cour d'appel de Paris.