Jean-Baptiste Boiron

1759 - 1825

Informations générales
  • Né le 26 janvier 1759 à Saint-Chamond (Loire - France)
  • Décédé le 8 avril 1825 à Saint-Chamond (Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 7 août 1793 au 26 octobre 1795
Département
Rhône
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, né à Saint-Chamond (Loire), le 26 janvier 1759, mort à Saint-Chamond le 8 mai 1825, il était tonnelier à Saint-Chamond avant la Révolution.

S'étant montré, quoique avec modération, partisan des idées nouvelles, il devint officier municipal, et le 10 septembre 1792, fut élu par le département de Rhône-et-Loire, député suppléant à la Convention, avec 654 voix sur 796 votants.

Il ne fut admis à siéger que le 7 août 1793, en remplacement de Vitet, qui s'était retiré momentanément de l'Assemblée pour cause de santé. Hostile au parti de la Montagne, Boiron se rangea du côté des Girondins, fut poursuivi avec eux, mais put se justifier des accusations lancées contre lui, et, après la session, revint à Avallon reprendre son métier de tonnelier.