François, Clément, Privat Garilhe

1759 - 1829

Informations générales
  • Né le 15 novembre 1759 à Payzac (Ardèche - France)
  • Décédé le 23 août 1829 à Largentière (Ardèche - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 6 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Ardèche
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Ardèche
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-Cents, né à Payzac (Ardèche) le 15 novembre 1759, mort à Largentière (Ardèche) le 23 août 1829, « fils de monsieur Simon-Privat Garilhe, et de dame Gigard, son épouse, » il était avocat à Largentière avant la Révolution.

Il était devenu juge au tribunal de cette ville, lorsqu'il fut élu, le 6 septembre 1792, par le département de l'Ardèche, le 5e sur 7, avec 203 voix (380 votants) membre de la Convention ; il prit rang dans le parti modéré, vota « pour la réclusion » lors du procès du roi, et partagea le sort des Girondins. Compris dans les 73 députés mis en état d'arrestation pour s'être associés aux protestations contre le 31 mai, il resta en prison durant le régime révolutionnaire, rentra à la Convention en décembre 1794, et n'eut d'ailleurs, comme législateur, qu'un rôle effacé.

Il fut encore député de l'Ardèche au Conseil des Cinq Cents, élu, une première fois, le 23 vendémiaire an IV, par 154 voix sur 218 votants, et, une seconde fois, le 24 germinal an VI, par 45 voix sur 91 votants.