Jean-Marie Rivoallan

1748 - 1812

Informations générales
  • Né le 26 novembre 1748 à Pleubian (Côtes d'Armor - France)
  • Décédé le 14 novembre 1812 à Rennes (Ille-et-Vilaine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 10 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Majorité réformatrice
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 avril 1798 au 26 décembre 1799
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791 et au Conseil des Anciens, né à Pleubian (Côtes-du-Nord) le 26 novembre 1748, « d'honorables personnes Maistre Jean Rivouallan et Claudine Maignou » mort à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 14 décembre 1812, il était homme de loi à Lannion avant la Révolution.

Officier municipal de cette ville et administrateur du département, il fut élu, le 10 octobre 1791, député des Côtes-du-Nord à l'Assemblée législative, le 5e sur 8, par 280 voix sur 429 votants. Membre du comité de liquidation, il vota avec la majorité réformatrice, mais ne joua dans l'Assemblée qu'un rôle effacé.

Le 25 germinal an VI, le même département l'envoya siéger au Conseil des Anciens par 183 voix sur 203 votants. Il parla sur des questions de finances et d'intérêt local, et, favorable au coup d'Etat de brumaire, fut appelé, le 12 floréal an VIII, aux fonctions de juge au tribunal d'appel de Rennes, titre qu'il échangea, le 14 avril 1811, lors de la réorganisation des cours et tribunaux, contre celui de conseiller à la cour impériale.

Il mourut l'année suivante.

Date de mise à jour: juin 2019