Louis de Rivery

1742 - 1816

Informations générales
  • Né le 19 février 1742 à Nantes (Loire-Inférieure - France)
  • Décédé le 3 avril 1816 à Amiens (Somme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 3 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Somme
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 5 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Somme
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 26 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Somme
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791, membre de la Convention, et député au Conseil des Cinq-Cents, né à Nantes (Loire-Inférieure) le 19 février 1742, mort à Amiens (Somme) le 3 avril 1816, il était cultivateur et négociant à Saint-Valery lors de la Révolution.

Maire de cette ville en 1790, puis administrateur de la Somme, il fut élu, le 3 septembre 1791, député de ce département à l'Assemblée législative, le 9e sur 17, par 243 voix (415 votants). Il vota avec les réformateurs modérés.

Réélu, le 5 septembre 1792, député du même département à la Convention nationale, le 2e sur 13, par 530 voix (547 votants), il opina pour la détention dans le procès du roi, signa le 5 juin la protestation des neuf députés de la Somme contre le 31 mai, et échappa cependant, comme eux, à la proscription des Girondins.

Il se prononça contre Carrier et passa, le 4 brumaire an IV, au Conseil des Cinq-Cents, comme l'élu de ses collègues de la Convention. Il y fut renvoyé, le 23 germinal an VI, par le département de la Somme, et y siégea jusqu'au coup d'Etat du 18 brumaire.

Le 14 germinal an VIII, il fut nommé conseiller de préfecture de la Somme ; il remplit ces fonctions jusqu'à sa mort (1816).

Date de mise à jour: juin 2019