Alexandre, François Baudet-Dulary

1792 - 1878

Informations générales
  • Né le 6 mai 1792 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 29 juin 1878 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 27 décembre 1833
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1834, né à Paris, le 6 mai 1792, mort à Paris, le 29 juin 1878, il était médecin à Etampes, quand il fut, le 5 juillet 1831, élu par 189 voix sur 300 votants et 328 inscrits, député du 4e collège électoral de Seine-et-Oise (Etampes), contre 103 voix à M. de Bizemont.

Fervent disciple de Fourier, il siégea dans l'opposition et figura parmi les députés qui « étaient présents et n'ont pas déclaré s'abstenir dans le procès (avril 1833) du gérant de la Tribune ». Baudet-Dulary donna sa démission avant les élections générales, dans l'intersession de 1833, et se consacra à la propagande des idées phalanstériennes, commandita les journaux fouriéristes, la Réforme industrielle et la Phalange (1836-1843), et versa même les fonds nécessaires à la construction d'un phalanstère d'essai à Condé-sur-Vesgres (Seine-et-Oise); il ne réussit à créer sur ses propriétés qu'une ferme modèle.

Il a publié la Crise sociale (1834), les Harmonies physiologiques (1845), l'Hygiène populaire (1856).

Date de mise à jour: décembre 2013


Retour haut de page