Pierre Castilhon

1746 - 1804

Informations générales
  • Né le 1er janvier 1746 à Montpellier (Hérault - France)
  • Décédé le 3 mai 1804 à Largentière (Ardèche - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 9 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Hérault
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention et député au Conseil des Anciens, né à Montpellier (Hérault), le 1er janvier 1746, d'Antoine Castilhon, négociant, et Jeanne Germain, mort à Largentière (Ardèche), le 3 mai 1804, négociant à Cette, il adopta avec modération les principes de la Révolution, devint maire de sa ville natale.

Le 9 septembre 1792, Castilhon fut élu membre de la Convention par le département de l'Hérault, le 9e et dernier, avec 237 voix sur 450 votants. Il dit, lors du procès du roi : « Si je ne consultais que les crimes de Louis et la peine qu'il mérite, je ne balancerais pas à prononcer la mort; mais la crainte de voir ce sang odieux à celui d'un peuple que je chéris, me détermine à voter pour la réclusion et le bannissement à la paix. »

Il ne prit que cette fois la parole dans cette Assemblée, accepta, en 1795, une mission pour activer les approvisionnements de la capitale, et passa, le 21 vendémiaire an IV, au Conseil des Anciens, avec 151 voix (232 votants), toujours comme député de l'Hérault. Il y proposa le rejet d'une résolution concernant le paiement des droits de douane, et l'adoption de celle qui avait trait à l'acquittement d'une partie des rentes en numéraire. Il fut un des secrétaires du Conseil.

Il en sortit en 1797, et fut nommé inspecteur des contributions. Il mourut sous-préfet de Largentière.

Date de mise à jour: septembre 2019