Claude, Xavier Garnier-Anthoine

1745 - 1807

Informations générales
  • Né le 4 août 1745 à Bar-le-Duc (Meuse - France)
  • Décédé le 3 mars 1807 à Nancy (Meurthe-et-Moselle - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 3 septembre 1793 au 26 octobre 1795
Département
Meuse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, né à Bar-le-Duc (Meuse) le 4 août 1745, mort à nancy (Meurthe-et-Moselle) le 3 mars 1807, il était négociant à Bar-le-Duc.

Elu 3e député-suppléant à la convention nationale, le 8 septembre 1792, par 86 voix sur 155 votants, il fut admis à siéger dans l'Assemblée le 3 septembre 1793, en remplacement de Tocquot, démissionnaire.

En l'an III, il appuya la réélection, par les assemblées primaires, des deux tiers de la Convention.

Il était le beau-frère de Robinot-Garnier, l'un des terroristes de la Meuse, et il le défendit avec succès, après Thermidor, devant le comité de salut public. Là se borna son rôle parlementaire.

Date de mise à jour: novembre 2019