Sébastien Humbert

1750 - 1835

Informations générales
  • Né le 3 avril 1750 à Bar-le-Duc (Meuse - France)
  • Décédé le 26 novembre 1835 à Bar-le-Duc (Meuse - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 7 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Meuse
Groupe
Plaine
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 13 octobre 1795 au 20 mai 1798
Département
Meuse
Groupe
Plaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention et député au Conseil des Cinq-Cents, né à Bar-le-Duc (Meuse) le 3 avril 1750, mort à Bar-le-Duc le 26 novembre 1835, il était homme de loi et exerçait un modeste emploi dans la régie.

Partisan des réformes il remplit, au début de la Révolution, plusieurs charges municipales ; il était administrateur du directoire du district de Bar-le-Duc, lorsque, le 7 septembre 1792, les électeurs du département de la Meuse, par 97 voix (180 votants), l'envoyèrent, le 7e sur 8, à la Convention.

Humbert siégea parmi les modérés.

Dans le procès de Louis XVI il opina en ces termes : « J'ai déclaré Louis coupable de haute trahison ; j'ai voté pour l'appel au peuple; je dois respecter le vœu de la majorité. Je propose la réclusion pendant la guerre et le bannissement à la paix. »

Le 21 vendémiaire an IV, il fut réélu député de la Meuse au Conseil des Cinq-Cents, par 243 voix (258 votants).

Après cette législature, il fut nommé (mai 1798) commissaire du gouvernement près de la trésorerie nationale. Il fut ensuite directeur des contributions de la Meuse, et se fixa à Bar-le-Duc, où il mourut.