Claude Jacob

1755 - 1837

Informations générales
  • Né le 12 janvier 1755 à Marcigny (Saône-et-Loire - France)
  • Décédé le 8 avril 1837 à Marcigny (Saône-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 26 mai 1793 au 16 septembre 1793
Département
Saône-et-Loire
Groupe
Plaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, né à Marcigny (Saône-et-Loire) le 12 janvier 1755, fils de Claude Jacob, marchand, et de Marie Suchet, mort à Marcigny le 8 avril 1837, il était avant la Révolution, notaire royal dans sa ville natale.

Il était procureur-syndic de l'administration de Marcigny (Saône-et-Loire), lorsque ce département le désigna, le 9 septembre 1792, comme second suppléant à la Convention.

Jacob fut admis à siéger dans l'assemblée le 26 mai 1793, en remplacement de Guillermin, décédé; mais il n'y resta que peu de temps, et, ayant donné sa démission le 16 septembre, fut remplacé, le 16 vendémiaire an II, par Charles Millard.

Date de mise à jour: novembre 2019