Charles, Denis Millard

1754 - 1825

Informations générales
  • Né le 6 avril 1754 à Chalon-sur-saône (Saône-et-Loire - France)
  • Décédé le 8 juillet 1825 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 7 octobre 1793 au 26 octobre 1795
Département
Saône-et-Loire
Groupe
Plaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

membre de la Convention, né à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) le 7 avril 1754, mort à une date inconnue, « fils de Denis Millard, marchand-commissionnaire, et de Marguerite Lafouge », était officier municipal, conseiller général de Givry et commissaire du pouvoir exécutif près le tribunal criminel de Saône-et-Loire, lorsqu'il fut élu, le 9 septembre 1792, quatrième suppléant à la Convention par ce département. Admis à siéger le 1G vendémiaire au II, on remplacement de Claude Jacob qui, nommé receveur du district de Marcigny, avait quitté son siège le 16 septembre précédent, Ch. Millard fit partie du comité d'agriculture, présenta un rapport concluant à la suspension de l'exploitation des bois, et vota avec les plus avancés. En correspondance avec ses commettants, il fut accusé par les habitants de Chalon messidor an II) d'avoir fait, dans ses lettres, « l'apologie des assassinats journaliers de la guillotine révolutionnaire ». Il disparut de la scène politique après la session.