Antoine Gourd

1789 - 1878

Informations générales
  • Né le 16 janvier 1789 à Les chères (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé le 3 novembre 1878 à Les chères (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Rhône
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple en 1848, né aux Chères (Rhône) le 16 janvier 1789, de Jean Gourd, maître de postes, et de Marie Antoinette Bussy, mort aux Chères le 3 novembre 1878, il s'engagea à 18 ans dans les vélites de la garde impériale, fit la campagne de 1808 en Espagne, de 1809 en Autriche, de 1812 en Russie, où il fut décoré de la Légion d'honneur sur le champ de bataille, et fut blessé et fait prisonnier à Leipsig.

Amputé d'un bras, il rentra en France et se retira aux Chères, dont il était maire depuis 1821 quand il fut élu, le 23 avril 1848, représentant du Rhône à l'Assemblée constituante, le 7e sur 14, par 69,453 voix. En raison du mauvais état de sa santé, il siégea peu; il fit partie du comité des cultes et ne prit part qu'à quelques votes importants,

- pour le bannissement de la famille d'Orléans,
- pour le décret sur les clubs,
- contre l'incompatibilité des fonctions,
- contre l'amendement Grévy,
- contre la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- contre la demande de mise en accusation du président et des ministres.

Après la session il revint aux Chères, où il mourut à un âge avancé. Il avait été promu au grade d'officier dans la Légion d'honneur le 14 mars 1863.

Date de mise à jour: février 2016