Narcisse Trullard

1738 - 1805

Informations générales
  • Né le 29 octobre 1738 à Seure (Côte-d'Or - France)
  • Décédé le 12 décembre 1805 à Glanon (Côte-d'Or - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 7 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Côte-d'Or
Groupe
Montagne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

membre de la Convention, né à Seurre (Côte-d'Or) le 29 octobre. 1738, mort le 12 décembre 1805, appartint à l'armée, comme officier du génie. Elu, le 7 septembre 1792, membre de la Convention par le département de la Côte-d'Or, le 8e sur 10, avec 214 voix sur 363 votants, il reprit place à la Montagne et se prononça en ces termes lors du procès du roi : « Je vote, dit-il, pour la mort du tyran, » En mission sur les côtes de l'Océan, il rendit compte à la Convention des opérations militaires dirigées contre la Vendée, fut envoyé à Brest, puis à Dunkerque, et confirma la victoire d Hondschoote. Tandis qu'il se trouvait aux armées, un soldat, admis le 13 septembre 1793, à la barre de l'Assemblée, fit hommage à la Convention d'un drapeau pris sur les Anglais dans une sortie à Dunkerque, et en même temps d'un boulet de six livres qui, dit le compte rendu officiel, « a passé par-dessus la tête du citoyen Trullard, représentant du peuple. » Après la session conventionnelle, il devint commissaire du Directoire, et rentra dans la vie privée au 18 brumaire.