Jean Guillemot

1754 - 1837

Informations générales
  • Né le 13 février 1754 à Savigny-lès-Beaune (Côte-d'Or - France)
  • Décédé le 30 novembre 1837 à Savigny-lès-Beaune (Côte-d'Or - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 16 octobre 1795 au 19 mai 1799
Département
Côte-d'Or
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Côte-d'Or
Groupe
Modérés
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1804
Département
Côte-d'Or
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif, né à Savigny (Côte-d'Or) le 13 février 1754, mort à Savigny (Côte-d'Or) le 30 novembre 1837, « fils de sieur Jean-Baptiste Guillemot, fermier du marquisat de Savigny et greffier de la justice du même lieu, et de demoiselle Claudine Chevallier », il s'attacha aux principes de la Révolution et fut nommé juge au tribunal de district de Beaune.

Elu, le 24 vendémiaire au IV, député de la Côte-d'Or au Conseil des Cinq-Cents, par 276 voix sur 326 votants, réélu par le même département au même Conseil, le 26 germinal an VII, il adhéra au coup d'Etat de brumaire et fut choisi comme de la Côte-d'Or au nouveau Corps législatif par le Sénat conservateur (4 nivôse an VIII). Il se signala par sa modération et par la part qu'il prit aux discussions judiciaires.

Nommé membre de la Légion d'honneur le 4 frimaire an XII, chevalier de l'Empire le 31 décembre 1809. président de chambre à la cour Impériale de Dijon le 8 avril 1811, il fut confirmé dans ces dernières fonctions, le 14 février 1816, par le gouvernement de Louis XVIII.

Date de mise à jour: juillet 2020