Jean-Baptiste, Antoine, Marie Malibran

1761 - 1820

Informations générales
  • Né le 8 août 1761 à Bessan (Hérault - France)
  • Décédé le 12 juin 1820 à Bessan (Hérault - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 octobre 1795 au 19 mai 1799
Département
Hérault
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-cents, né à Bessan (Hérault) le 8 août 1761, de Jean Antoine Malibran, bourgeois et Catherine Lacombe, mort à Bessan le 12 juin 1820, il embrassa la cause de la Révolution, devint administrateur du département de l'Hérault, et fut élu par ce même département député au Conseil des Cinq-cents, le 23 vendémiaire an IV.

Il y insista sur la nécessité de maintenir la vente des biens nationaux et d'en assurer la possession aux nouveaux propriétaires, proposa de célébrer une fête funèbre on l'honneur du général Hoche, et, en octobre 1797, au moment de la paix de Campo-Formio, demanda que le faubourg Saint-Marceau s'appelât désormais faubourg d'Italie, et que le général Bonaparte reçût, en outre de sa solde, une indemnité de 300,000 francs à titre de récompense.

Conseiller général de l'Hérault le 23 nivôse an X, M. Malibran devint plus tard chef de la légion de la garde nationale et maire de Bessan.