Joseph, Marie Gavard

1743 - 1836

Informations générales
  • Né le 14 juin 1743 à Viuz-en-sallaz (Haute-Savoie - France)
  • Décédé le 21 novembre 1836 à Bonneville (Haute-Savoie - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 16 octobre 1795 au 19 mai 1799
Département
Mont-Blanc

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents, né à Viuz-en-Sallaz (Haute-Savoie) le 14 juin 1743, mort à Bonneville (Haute-Savoie) le 21 novembre 1836, « fils de sieur François Gavard et de demoiselle Marie-Péronne Bouillet, mariés », il se fit recevoir docteur en droit et docteur en médecine, fut membre du comité de législation de l'assemblée des Allobroges qui prépara la réunion de la Savoie à la France, et président (octobre 1792) de la commission administrative qui gouverna la Savoie jusqu'à cette réunion.

Le 24 vendémiaire an IV, il fut élu député du Mont-Blanc au Conseil des Cinq-Cents, par 170 voix sur 299 votants. Il fit partie de la commission des opérations électorales, de celle des pétitions, de celle des pensions des anciens militaires savoisiens, de celle de la liquidation des offices dans le département du Mont-Blanc, etc.

Nommé, en l'an V, commissaire du gouvernement près le département du Léinan, il sortit des Cinq-Cents en l'an VII, et, peu après le coup d'Etat de brumaire, fut appelé à la sous-préfecture de Bonneville (13 messidor an VIII).

La Restauration ne l'y laissa pas (1815); il ouvrit alors un cabinet d'avocat consultant à Bonneville.

Date de mise à jour: juillet 2020