Jacques, François, Alexis Got

1763 - 1846

Informations générales
  • Né le 14 novembre 1763 à Trun (Orne - France)
  • Décédé le 29 décembre 1846 à Bellême (Orne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 13 avril 1798 au 26 décembre 1799
Département
Orne
Groupe
Modérés
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 14 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Orne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents, représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Trun (Orne) le 14 novembre 1763, mort à Bellême (Orne) le 29 décembre 1846, il était « fils du sieur Noël Got et de Marguerite Ballot, » et le second de cinq enfants.

Il débuta comme clerc de procureur, étudia le droit, et devint procureur au bailliage de Mortagne. Secrétaire du district de Bellême pendant la période révolutionnaire, il fut nommé ensuite juge au tribunal civil d'Alençon, et, le 24 germinal an VI, fut élu député de l'Orne au Conseil des Cinq-Cents. Il y prit quelquefois la parole sur des questions d'affaires, se prononça contre le droit de marque sur les étoffes, fit une motion pour la reddition des comptes des co-propriétaires de biens indivis avec la République, et demanda que la régie de l'enregistrement fût chargée de l'administration hypothécaire.

Got montra peu d'enthousiasme pour le coup d'Etat de brumaire et se retira en l'an VIII à Bellême, où il ouvrit, comme homme de loi, un cabinet de consultation.

Rallié à l'Empire, il fut nommé procureur impérial près le tribunal de Mortagne, et rentra dans la vie parlementaire aux Cent-Jours, élu à la Chambre des représentants, le 14 mai 1815, par l'arrondissement de Mortagne, avec 54 voix sur 102 votants, contre 32 à M. Legrand de Boislandry.

Membre et président du conseil général de l'Orne, il quitta la vie politique après la session.