François, Victor, Romain Boyer

1754 - 1826

Informations générales
  • Né le 10 octobre 1754 à Saint-loup-sur-sémouze (Haute-Saône - France)
  • Décédé le 2 mai 1826 à Maussans (Haute-Saône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 octobre 1795 au 19 mai 1799
Département
Haute-Saône

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents, né à Saint-Loup-sur-Sémouse (Haute-Saône), le 10 octobre 1754, de Hugues Romain Boyer et Anne Marguerite Perrot, mort à Maussans (Haute-Saône), le 2 mai 1826, il était avant la Révolution, greffier du bailliage seigneurial de Saint-Loup-sur-Sémouze.

Employé a Vesoul, quelques années plus tard, dans les bureaux de l'administration départementale de la Haute-Saône, puis nommé procureur-syndic du département, il fut élu, le 23 vendémiaire an IV, avec 170 voix, député de la Haute-Saône au Conseil des Cinq-Cents.

Il ne parla qu'une fois pendant cette législature : ce fut pour demander l'exportation de certaines marchandises. En lisant son rapport sur ce sujet, on voit que les systèmes de protection et de libre-échange se trouvaient déjà en présence.

À l'expiration de son mandat, il fut nommé inspecteur des douanes, et exerça ces fonctions à Mortain, puis à Saint-Hippolyte (Doubs).

Admis à la retraite, il termina sa carrière comme juge de paix à Saint-Hippolyte.

Il mourut sous la Restauration, dans une propriété qu'il avait à Maussans (Haute-Saône).

Date de mise à jour: juin 2020