Marie, Joseph, Jacques, François, Cécille Bermond

1759 - 1838

Informations générales
  • Né le 18 juin 1759 à Toulouse (Haute-Garonne - France)
  • Décédé le 26 juin 1838 à Gaillac (Tarn - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Tarn
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Tarn
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-cents, et député de 1831 à 1834, né à Toulouse (Haute-Garonne), le 18 juin 1759 « fils de Messire Joseph Georges Bermont Dauriac Président trésorier grand voyer de France de la généralité de Toulouse et de dame Jeanne Louise de Facieu mariés », mort à Gaillac (Tarn), le 26 juin1838, il fut, sous la Révolution, président de l'administration municipale de Gaillac, puis agent municipal et procureur de la commune.

Membre du Conseil des Cinq-cents le 25 germinal an VII, il y représenta sans éclat le département du Tarn, puis il entra dans l'administration après le coup d'Etat de brumaire, comme sous-préfet de Gaillac.

Sous la Restauration, il essaya, le 28 septembre 1829, de succéder comme député d'Albi, à M. Cardonnel, décédé, mais il n'obtint que 56 voix contre 273 à M. de Gélis, élu.

Il fut plus heureux le 5 juillet 1831: le 4e collège électoral du Tarn lui donna 262 voix sur 307 votants et 553 inscrits. Il fit partie, jusqu'en 1834, de la majorité ministérielle de la Chambre, et vota (16 avril 1833) la condamnation du gérant du journal la Tribune.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 25 février 1832.

Date de mise à jour: juillet 2013

Retour haut de page