Alexandre, Jules, Antoine Fauris de Saint-Vincens

1750 - 1819

Informations générales
  • Né le 3 septembre 1750 à Aix-en-provence (Bouches-du-Rhône - France)
  • Décédé le 15 novembre 1819 à Aix-en-provence (Bouches-du-Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 2 mai 1809 au 4 juin 1814
Département
Bouches-du-Rhône
Régime politique
Première Restauration
Législature
Chambre des députés des départements
Mandat
Du 4 juin 1814 au 20 mars 1815
Département
Bouches-du-Rhône

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1809 à 1815, né à Aix (Bouches-duRhône) le 2 septembre 1750, mort à Aix le 15 novembre 1819, arrière-petit-fils de Pauline de Grignan, petite-fille de Mme de Sévigné, et fils d'un magistrat, il était lui-même président à mortier au parlement de sa province.

Il devint maire de la ville d'Aix après 1789 ; mais il démissionna bientôt parce qu'il désapprouvait la marche des événements. Il passa dans la retraite la période révolutionnaire, et se consacra à des travaux de numismatique et d'archéologie.

Fauris de Saint-Vincent ne rentra dans la vie publique qu'en 1809, ayant été élu, le 2 mai, par le Sénat conservateur, député des Bouches-du-Rhône au Corps législatif.

Le 1er juin 1811, il fut nommé président de chambre à la cour impériale d'Aix, et se vit confirmé dans les mêmes fonctions par Louis XVIII (29 février 1816). Comme député, il avait adhéré à la déchéance de Napoléon Ier.

Membre libre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Fauris de Saint-Vincent avait réuni une riche collection de médailles et d'objets d'art, et publié quelques écrits estimés sur des matières d'érudition, telles que l'Histoire des lettres et des arts en Provence au XVIe siècle; - La description des bas-reliefs des murs et des portes de l'église Notre-Dame-de-Paris, etc.

Chevalier de la Légion d'honneur le 25 janvier 1810, il avait été promu au grade d'officier le 26 octobre 1814.

Date de mise à jour: mai 2013