Gabriel Sulpicy

1765 - 1841

Informations générales
  • Né le 27 avril 1765 à Saint-yrieix (Haute-Vienne - France)
  • Décédé le 6 novembre 1841 à Barrèges (Hautes-Pyrénées - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 16 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Haute-Vienne
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 1er octobre 1831 au 25 mai 1834
Département
Haute-Vienne
Groupe
Opposition dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant aux Cent-Jours, et député de 1831 à 1834, né à Saint-Yrieix (Haute-Vienne) le 27 avril 1765 « fils de sieur Elie Sulpicy marchand fermier et de demoiselle Marguerite Tallet, son épouse », mort à Barrèges (Hautes-Pyrénées) le 6 novembre 1841, il étudia la médecine, et, reçu docteur, exerça à Saint-Yrieix.

Maire de cette ville, il fut élu, le 16 mai 1815, représentant de l'arrondissement de Saint-Yrieix à la Chambre des Cent-Jours, par 37 voix (58 votants), contre 11 à M. Bordas. Il se fit peu remarquer dans cette législature.

Le 5 juillet 1831, il se représenta à la députation dans le 4e collège de la Haute-Vienne (Saint-Yrieix), et obtint 74 voix contre 88 à M. Mérilhou, élu; mais il fut élu, le 1er octobre suivant, par 85 voix (161 votants, 183 inscrits), contre 41 à M. Descouturier, en remplacement de M. Mérilhou, qui avait opté pour un autre collège. Il appartint à l'opposition dynastique et ne se représenta pas aux élections générales de 1834. Il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur le 10 janvier 1835.

Date de mise à jour: septembre 2013

Retour haut de page