Antoine, Louis, Joseph Guy

1790 - 1861

Informations générales
  • Né le 20 janvier 1790 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 5 octobre 1861 à Saint-germain-en-laye (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 15 novembre 1832 au 25 mai 1834
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1832 à 1837, né à Paris le 20 janvier 1790 « fils de M. Louis Charles Guy écuyer commissaire ordinaire des guerres et de Dame Marguerite Imbert son épouse », mort à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise) le 5 octobre 1861, il était, en 1811, attaché à l'Intendance de la Haute Catalogne où il fut chargé de l'organisation de la comptabilité des finances des départements du Ter et de la Sègre.

A son retour de Catalogne en 1812, il entra au Trésor, à la Comptabilité des receveurs généraux, où il s'occupa de la vérification des départements de la Seine, de la Seine-et-Marne et de la Seine-et-Oise et ce jusqu'en 1823.

Propriétaire à Saint-Germain-en-Laye, il entra au conseil municipal municipal de cette ville en 1827, avant d'en devenir le maire le 6 septembre 1830. Il est, par ailleurs, devenu membre du conseil d'arrondissement de Versailles le 6 février 1831.

Il fut élu, le 15 novembre 1832, député du 2e collège de Seine-et-Oise, par 214 voix (414 votants, 501 inscrits), contre 68 à M. Isambert et 62 à M. Pigeon père, en remplacement de Bertin de Veaux, nommé pair de France.

M. Guy vota avec la majorité conservatrice, fut réélu, le 21 juin 1834, par 249 voix (425 votants, 515 inscrits), contre 79 à M. Jacques Laffitte, 27 à M. Chanteloup et 26 à M. Regnault. Il donna jusqu'en 1837 son approbation aux actes du gouvernement et ne fit pas partie d'autres législatures.

Il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur le 30 avril 1831.

Date de mise à jour: août 2013

Retour haut de page