Jacques, Gabriel du Chaffault

1769 - 1849

Informations générales
  • Né le 9 janvier 1769 à Montaigu (Vendée - France)
  • Décédé le 20 décembre 1849 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 3 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Vendée
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Vendée
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 10 janvier 1835 au 3 octobre 1837
Département
Vendée

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1834 et de 1835 à 1837, né à Montaigu (Vendée) le 9 janvier 1769, mort à Paris le 20 décembre 1849, il appartenait à une famille noble, originaire du comté de Nantes.

Il se rangea, dès la première heure, parmi les adversaires de la Révolution, émigra, fit la campagne de 1792 dans l'armée des princes comme officier dans l'artillerie de la légion Mirabeau ; il fut blessé, le 17 mai 1793, dans un combat entre l'armée de Condé et les troupes du général Custine. En 1815, il commanda en chef une division de l'armée vendéenne, et fut fait chevalier de Saint-Louis et de la Légion d'honneur.

Le 3 juillet 1830, il fut élu député par le collège de département de la Vendée, avec 130 voix sur 155 votants et 198 inscrits, et fut réélu, le 5 juillet 1831, dans le 4e collège électoral de la Vendée (les Herbiers), par 84 voix sur 105 votants et 194 inscrits. Il prit place dans l'opposition légitimiste. Non réélu en 1834, il rentra à la Chambre, le 10 janvier 1835, nommé par le 3e collège (Bourbon Vendée), avec 51 voix sur 93 votants et 218 inscrits, en remplacement de M. Jacques Laffitte qui avait opté pour Paris. Il avait été admis à la retraite, comme colonel d'artillerie, le 14 mars 1833.

M. Du Chaffault avait épousé en premières noces Mlle Louise-Renée-Hortense Paris de Soulanges. Il s'était remarié ensuite avec sa nièce N. Du Chaffault, fille d'Auguste Salomon et de Marie Rosalie de Mac-Carty.

On a de lui deux petites brochures relatives aux événements de la Vendée en 1815, la première intitulée : Relation des évènements qui ont eu lieu dans la Vendée du 27 mai au 10 juin 1815, la deuxième : Relation de ce qui s'est passé le 24 juin 1815, à la Tessoualle, près Chollet, à l'occasion du traité passé à Chollet le 26 du même mois.


Retour haut de page