Louis Revelière

1775 - 1866

Informations générales
  • Né le 3 avril 1775 à Cholet (Maine-et-Loire - France)
  • Décédé le 23 janvier 1866 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1820 au 31 juillet 1821
Département
Loire-Inférieure
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 10 octobre 1821 au 24 décembre 1823
Département
Loire-Inférieure
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 6 mars 1824 au 5 novembre 1827
Département
Loire-Inférieure
Groupe
Centre

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1820 à 1827, né à Cholet (Maine-et-Loire) le 3 avril 1775 « fils de Giles Reveillère l'aïné, négociant en cette ville et de Victoire Boduceau son épouse », mort à Paris le 23 janvier 1866, il entra, sous l'Empire, dans l'administration de la marine.

En 1814, il applaudit au retour des Bourbons, qui, en 1815, le nommèrent chef de division au ministère de la Marine.

Appelé, en 1817, aux fonctions de commissaire général de la marine à Nantes, il fut élu, le 13 novembre 1820, député du grand collège de la Loire-Inférieure, par 163 voix (266 votants, 279 inscrits), et fut réélu, par le même collège le 10 octobre 1821 et le 6 mars 1824, par 141 voix (265 votants, 291 inscrits). Il vota presque constamment avec les ministériels, notamment pour les lois d'exception. Cependant, dans les questions secondaires, il se rapprocha des libéraux.

Nommé administrateur des subsistances de la marine le 7 janvier 1827, M. Revelière ne se représenta pas aux élections générales de la même année, et rentra dans la vie privée après la révolution de 1830. Chevalier de Saint-Louis et officier de la Légion d'honneur (1821).

Date de mise à jour: mai 2015