Constant Paillard-Ducléré

1776 - 1839

Informations générales
  • Né le 17 novembre 1776 à Laval (Mayenne - France)
  • Décédé le 27 avril 1839 à Laval (Mayenne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 20 septembre 1817 au 17 juillet 1819
Département
Mayenne
Groupe
Gauche
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 11 septembre 1819 au 9 mai 1823
Département
Mayenne
Groupe
Gauche
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 10 juin 1828 au 16 mai 1830
Département
Mayenne
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 13 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Mayenne
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Mayenne
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Mayenne
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Mayenne
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 27 avril 1839
Département
Mayenne
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1817 à 1823, et de 1828 à 1839, né à Laval (Mayenne) le 17 novembre 1776, mort à Laval le 27 avril 1839, maître de forges à Olivet (Mayenne), maire de cette commune et l'un des plus riches propriétaires de la région.

Il n'entra dans la vie politique qu'à la seconde Restauration, ayant été élu député du grand collège de la Mayenne, le 20 septembre 1817, par 465 voix (824 votants, 1 273 inscrits), contre 324 à M. de Hercé.

Réélu, le 11 septembre 1819, par 610 voix (970 votants, 1 367 inscrits), il siégea d'abord au côté gauche, puis vota avec la droite pour les nouvelles lois contre la liberté de la presse et la liberté individuelle, et pour la réforme électorale.

Le 2e arrondissement électoral de la Mayenne (Château-Gontier) le renvoya à la Chambre, le 10 juin 1828, en remplacement de M. de Farcy décédé, par 125 voix (246 votants, 275 inscrits), contre 101 voix au marquis de Préaulx, et lui renouvela successivement son mandat :
- le 13 juillet 1830, par 140 voix (264 votants, 284 inscrits), contre 118 au marquis de Préaulx ;
- le 5 juillet 1831, par 132 voix (243 votants, 373 inscrits), contre 108 à M. Urbain Chartier ;
- le 21 juin 1834, par 162 voix (317 votants, 391 inscrits), contre 75 à M. de Châteaubriand, et 61 à M. Lavalette ;
- le 4 novembre 1837, par 238 voix (303 votants, 458 inscrits)
- le 2 mars 1839, par 209 voix (301 votants).

Après avoir prêté serment au gouvernement de Louis-Philippe, M. Paillard-Ducléré approuva les lois de septembre et de disjonction, et soutint surtout le ministère du 15 avril 1839, dont son gendre, M. de Montalivet, faisait partie, contre la coalition.

Décédé en avril 1839, il fut remplacé le 8 juin suivant, par M. Poupard-Duplessis.


Retour haut de page