Basile, Gabriel, Michel Rouillé de Fontaine

1773 - 1859

Informations générales
  • Né le 26 août 1773 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 8 novembre 1859 à Davenescourt (Somme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 novembre 1820 au 24 décembre 1823
Département
Somme
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 5 novembre 1827
Département
Somme
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Somme
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 23 juin 1830 au 31 mai 1831
Département
Somme
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Somme
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Somme
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1820 à 1837 et pair de France, né à Paris le 26 août 1773, mort au château de Davenescourt (Somme) le 8 novembre 1859, « fils de M. Alexandre-Jean-Baptiste Rouillé de Fontaine, chevalier, mestre de camp de cavalerie et maréchal général des logis de cavalerie, et de dame Claude-Thérèse-Sophie Caulet d'Hauteville », il était propriétaire, conseiller général et chevalier de la Légion d'honneur.

Il fut successivement élu député du 4e arrondissement électoral de la Somme (Roye), le 4 novembre 1820, par 244 voix (331 votants, 405 inscrits) ; le 25 février 1824, par 237 voix (320 votants); le 17 novembre 1827, par 293 voix (339 votants, 411 inscrits), contre 34 à M. d'Estourmel et 12 à M. Tattegrain; le 23 juin 1830, par 284 voix (348 votants, 434 inscrits), contre 61 à M. de Casteja; puis, dans le 6e collège du même département (Montdidier), le 5 juillet 1831, par 286 voix (303 votants, 436 inscrits), et le 21 juin 1834, par 262 voix (288 votants, 456 inscrits).

Sous la Restauration, M. Rouillé de Fontaine fut, suivant un de ses biographes, « l'adversaire des mesures calculées pour la ruine et l'humiliation de la patrie »; il signa l'Adresse des 221, se rallia au gouvernement de Louis-Philippe, devint ministériel et fut nommé pair de France le 3 octobre 1837. La révolution de 1848 mit fin à sa carrière politique.

Date de mise à jour: octobre 2013