Joseph, Charles Dargent

1791 - 1863

Informations générales
  • Né le 8 mai 1791 à Gerponville (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 1er novembre 1863 à Saint-léonard (Seine-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée constituante de 1848, né à Gerponville (Seine-Inférieure) le 8 mai 1791, mort à Saint-Léonard (Seine-Inférieure) le 1er novembre 1863, il était cultivateur dans cette dernière localité et sans antécédents politiques, quand les électeurs du département de la Seine-Inférieure le nommèrent (23 avril 1848), le 14e sur 19, représentant du peuple à l'Assemblée constituante, par 108,846 voix.

Il siégea dans la majorité et, sans se signaler par aucun acte important, vota généralement avec les conservateurs :

- pour le rétablissement du cautionnement,
- pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière,
- pour le rétablissement de la contrainte par corps,
- contre l'abolition de la peine de mort,
- contre l'amendement Grévy sur la présidence,
- contre le droit au travail,
- pour la proposition Rateau,
- contre l'amnistie générale,
- pour l'interdiction des clubs,
- contre l'abolition de l'impôt des boissons.

Il se prononça, le 28 décembre 1848, pour la réduction de l'impôt du sel. M. Dargent ne fit pas partie d'autres législatures.