Jules, François Bouvattier

1808 - 1884

Informations générales
  • Né le 5 novembre 1808 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 16 juin 1884 à Coutances (Manche - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Manche
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée législative de 1849, né à Paris, le 5 novembre 1808, mort à Coutances (Manche), le 16 juin 1884, il était fils d'un négociant qui fut juge au tribunal de commerce de la Seine et maire du 8e arrondissement de Paris.

M. Jules Bouvattier se destina d'abord à l'état militaire. En 1835, il donna sa démission d'officier au 1er régiment de lanciers, pour se marier à Avranches, où il se fixa. Il entra bientôt au conseil municipal de cette ville, et en devint maire en 1811. L'année d'après, il fut élu conseiller général de la Manche.

Le 13 mai 1849, ce département l'élut représentant à l'Assemblée législative, le 4e sur 13, par 69,699 voix (94,481 votants et 163,192 inscrits). Il siégea à droite, vota l'expédition romaine, la loi sur l'enseignement, la loi restrictive du suffrage universel, et fut décoré de l'ordre de la Légion d'honneur.

En décembre 1851, M. Bouvattier fut d'abord tenté de protester contre le coup d'Etat ; il fut même parmi les 220 représentants qui se trouvèrent séquestrés à la caserne du quai d'Orsay ; mais il ne tarda pas à faire à l'acte présidentiel une adhésion si complète qu'il fut (mai 1852) nommé sous-préfet d'Avranches. Il garda ce poste pendant toute la durée de l'Empire, et fut admis à la retraite le 7 août 1870. Il avait été élevé au grade d'officier de la Légion d'honneur en 1870.

Date de mise à jour: avril 2016


Retour haut de page