René, Pierre Chaillou

1793 - 1842

Informations générales
  • Né le 7 mars 1793 à Haute-Goulaine (Loire-Inférieure - France)
  • Décédé le 1er janvier 1842 à Nantes (Loire-Atlantique - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Loire-Inférieure
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1831, né à Haute-Goulaine (Loire-Inférieure), le 7 mars 1793, mort à Nantes, le 1er janvier 1842, d'une famille de négociants, il sortit de l'Ecole polytechnique dans les premiers rangs, en 1812.

Lieutenant d'artillerie, puis capitaine attaché à l'état-major en 1813, il prit part aux batailles de Lutzen et de Bautzen, et fut fait prisonnier à l'affaire de Lowenberg, le 29 août 1813. Rentré en France le 23 septembre 1814, il fut envoyé à Noirmoutier, le 4 avril 1815, pour mettre la place en état de défense.

La Restauration le licencia en novembre, mais, l'année suivante, le chargea de la surveillance de l'artillerie dans la Vienne. Après avoir servi au régiment de Rennes, en 1817, il donna sa démission en 1820, et vint se fixer à Nantes, où il s'occupa de questions économiques et agricoles.

Ses concitoyens l'avaient nommé commandant du château de Nantes pendant les événements de Juillet, et, aux élections du 5 juillet 1831, la 2e circonscription du collège électoral de Nantes l'envoya siéger à la Chambre des députés, par 238 voix sur 424 votants et 565 inscrits. Son concurrent, M. Guérin-Doudet n'obtint que 174 voix. Il vota avec la gauche, travailla dans les commissions, et ne parut guère à la tribune.

A la fin de la session, il fut nommé conseiller de préfecture de la Loire-Inférieure; il était membre de la Société académique de Nantes.