Alexandre, Jean, Claude Conté

1764 - 1855

Informations générales
  • Né le 25 décembre 1764 à Cahors (Lot - France)
  • Décédé le 20 septembre 1855 à Cahors (Lot - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Lot
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 10 janvier 1835 au 3 octobre 1837
Département
Lot
Groupe
Centre

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1834 et de 1835 à 1837, né à Cahors (Lot), le 25 décembre 1764 « fils légitime à Me. Nicolas, avocat en parlement, et à Delle Marie Paule Dubreil, mariés » , mort à Cahors, le 20 septembre 1855, il était avocat dans sa ville natale et membre du Conseil général du Lot, lorsqu'il fut élu, le 5 juillet 1831, député de Cahors (1er collège du Lot).

Il fit partie de la majorité conservatrice et soutint le gouvernement. Il vota notamment, en 1833, la condamnation du journal la Tribune. Il ne fut pas renommé aux élections générales de 1834, mais l'option de Bessières, qui venait de choisir la circonscription de Sarlat, lui rouvrit les portes de la Chambre.

M. Conté fut élu, le 10 janvier 1835, député du 3e collège du Lot (Figeac), par 157 voix sur 201 votants et 292 inscrits, contre 28 à M. Murat. Il reprit sa place parmi les partisans du juste-milieu, et vota avec eux pour les lois de septembre 1835, ainsi que pour toutes les propositions ministérielles.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur, le 10 janvier 1835.

Date de mise à jour : juillet 2013

Retour haut de page