Jean, Théodore Durosier

1793 - 1855

Informations générales
  • Né le 24 décembre 1793 à Montbrison (Loire - France)
  • Décédé le 28 août 1855 à Château de la Varenne (Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Loire
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Loire
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 6 juillet 1846
Département
Loire
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Loire
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1834 à 1837, et de 1839 à 1848, né à Montbrison (Loire) le 24 décembre 1793, mort au château de la Varenne le 28 août 1855, il était propriétaire dans la Loire.

Membre du Conseil général de ce département, il entra à la Chambre, le 21 juin 1834, comme député du 3e collège électoral de la Loire (Feurs), élu par 93 voix sur 160 votants et 266 inscrits, contre 66 voix données à M. Verne de Bachelard. Il siégea sur les bancs ministériels, et ne fut pas réélu le 4 novembre 1837, n'ayant obtenu que 73 voix contre 143 données à l'élu, M. Conte.

Plus heureux, le 2 mars 1839, il fut élu par 145 voix sur 219 votants et 294 inscrits, contre 74 voix à M. Conte, député sortant. Son mandat lui fut renouvelé, une première fois, le 9 juillet 1842, par 164 voix sur 170 votants et 322 inscrits, et une seconde fois, le 1er août 1846, par 179 voix sur 188 votants et 356 inscrits.

Son rôle parlementaire fut toujours celui d'un ministériel discipliné. La révolution de février mit fin à sa carrière politique.